ASS
Société coopérative des sélectionneurs
>ASS en bref>>Historique

Historique

En cent ans, l’ASS a évolué tout en restant fidèle à elle-même.
Coopérative.
Dès sa fondation (1909), l’ASS est une coopérative et le reste. Elle ne se scinde pas en une association commerciale et une association de défense professionnelle comme l’a fait la Fédération suisse des sélectionneurs (FSS) en 1994.
De la sélection à la multiplication.
En 1909, Gustave Martinet veut réunir en une association tous ceux qui s’intéressent à la sélection. A l’époque, la sélection massale est pratiquée par des «sélectionneurs-agriculteurs». L’obtention de nouvelles variétés par croisement va faire de ces producteurs des «multiplicateurs» de variétés et non plus des «sélectionneurs». Mais l’ASS ne change pas pour autant son nom.
Commercialisation.
Dès 1915, l’ASS centralise la commercialisation des semences produites par ses membres.
Triage: décentralisation et concentration.
Entre 1922 et 1930, des groupes de sélectionneurs se constituent autour de petites centrales de triages locales. Il y aura jusqu’à 37 centrales en 1948. Obsolètes 50 ans plus tard, elles seront remplacées par une centrale de triage à Moudon (1994) et une centrale à Genève. Pour la pomme de terre, l’ASS achète des locaux à Bressonnaz (1982-1994) puis les revend pour construire un centre de conditionnement à Moudon (2002).
Relations avec l’officialité.
Pour définir les critères de qualité et les officialiser la collaboration de l’ASS avec les Stations et l’Office fédéral de l’agriculture a toujours été très étroite.

Petite chronologie ASS

1909 11 septembre fondation de l’Association suisse des sélectionneurs à Lausanne par Gustave Martinet.
27 membres fondateurs. Dès l’origine l’ASS collabore avec les cantons voisins. L’ASS adhère à la FSS dès sa fondation en 1921. Dès lors l’ASS sera romande et non pas «suisse» comme son nom l’indique.
1915 Inscription au registre du commerce et création d’un bureau commercial.
1920 Les membres choisissent de décentraliser le triage et de s’organiser en groupes locaux plutôt que de créer deux ou trois centrales régionales.
1922 Premier groupe constitué à Apples.
1924 Premiers essais pommes de terre.
1940 Six variétés de blé à l’assortiment: Les Mont-Calme 22, 245 et 268, le barbu du Tronchet, le Plaine et le Huron. Premier essor de la production de plants.
1952 Début de la production de maïs.
1965 881 membres; 2000, 388 membres; 2007, 382.
1982 Achat des dépôts de Bressonnaz pour les plants.
1987 Début de la production de soja.
1988 Début de la production de pois.
1994 Centrale de triage à Moudon et début des démarches pour obtenir l’assurance qualité.
1997 Certificat ISO 9001 obtenu et depuis renouvelé.
2012 Déménagement de l'administration de l'ASS de Lausanne à Moudon

 

dernière mise à jour de cette page : 20-12-2017    © Tous droits réservés - ASS